Télécharger
0 / 0

Ce qu’il faut apprendre du Coran et du Hadith

Question: 103685

Quelles sont les sourates et versets que tout musulman doit apprendre par cœur? Quels sont les hadiths que tout musulman doit apprendre et appliquer?

Louanges à Allah et paix et bénédictions sur le Messager d'Allah et sa famille.

Louanges à Allah

Cela dit, le savoir religieux comporte une partie obligatoire que toute
personne responsable doit assimiler. Cela s’appelle une prescription personnelle.
Il s’agit de tout ce qu’il faut connaître pour bien mener les pratiques cultuelles
obligatoires ou les autres pratiques que l’on veut apprendre. Le savoir religieux
comporte également une autre partie que la communauté dans son ensemble a
l’obligation de posséder. Si un groupe de la communauté s’en occupe, les autres
en sont dispensés, mais si personne ne s’en occupe, la communauté tout entière
tombe dans le péché. Cette partie là est appelée «prescription communautaire«».
Sauvegarder le Coran et les hadiths relève de la deuxième prescription. Aussi,
la communauté est elle tenue de préserver le livre d’Allah Très Haut et les
hadiths de Son messager, soit en les faisant mémoriser, soit en les transcrivant
de manière que rien des ces deux sources de législation ne soit perdu.

L’imam an-Nawawi (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit dans
l’introduction de Charh al-Mouhadhdhab (1/52): La deuxième partie
du savoir religieux constitue une prescription communautaire. Il s’agit alors
d’acquérir les connaissances religieuses nécessaires pour permettre aux gens
de bien pratiquer leur religion. C’est comme la sauvegarde du Coran, du Hadith,
de leurs sciences et de leurs fondements, etc.

Quant à savoir
s’il y a quelque chose que chaque individu musulman responsable doit apprendre
par coeur, il n’y a rien qu’il faut absolument mémoriser. Il faut plutôt apprendre
la Fatiha
(1ère sourate du Coran) Car la validité de la prière dépend de
sa récitation. Aussi, tout musulman responsable doit l’apprendre et en maîtriser
la lecture. Si on peut la mémoriser, c’est bien. Si non, on la lit dans un
livre ou sur un papier.

An-Nawawi dit
dans al-Madjmou’,5/335: Nos condisciples disent: si quelqu’un n’est
pas capable de réciter la Fatiha, il doit l’apprendre ou trouver un exemplaire du Coran par l’achat, par
location ou par l’emprunt. Si l’on se trouve dans la nuit ou dans l’obscurité,
on doit chercher une lampe dès que possible. Si on refuse de le faire, malgré
la possibilité, on commet un péché et on doit répéter toute prière faite avant
l’apprentissage de la Fatiha. Notre argument réside dans la règle bien connue dans les fondements et les
branches religieuses, à savoir: l’acquisition de tout ce qui est nécessaire
pour permettre à une personne responsable d’accomplir son devoir est une obligation
.

Dans Kashf al-Quinaa (1/34), al-Bahouti (puisse Allah lu accorder
sa miséricorde) dit: L’ignorant (celui qui ne maîtrise pas la
Fatiha) doit l’apprendre car sa récitation
conditionne la validité de la prière. S’il ne l’apprend pas, tout en ayant
la possibilité, sa prière reste invalide puisqu’il y ommet volontairement
une partie fondamentale
.

Dans Matalibou
Uli an- Nouha ( 1, 432) Moustapha ar- Rahibani al- Hanbali dit: L’ignorant
doit apprendre la Fatiha car sa récitation est indispensable pour la validité de la prière. Aussi
est-il nécessaire de l’apprendre comme il en est des autres conditions de
validité de la prière

Il en est de même pour le hadith ; tout musulman et toute musulmane responsables
doit en connaître une partie notamment ce qu’il faut savoir pour bien accomplir
la prière comme le hadith qui explique les termes du témoignage à réciter
dans la prière. Ibn Qudama (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) a dit
dans al-Moughni (1, 315). Le minimum à cet égard consiste à dire:

At-tahiyyaatou lillahi , as salaamou alayka ayyouha an- Nabiyyou wa rahmatou
Allahi as- salaamou alyna wa alaa ibaadi Allahi as- saalihiina. Ash hadou
an laa ilaaha illa Allah wa ash hadou anna Muhammadan abdouhou wa rassoulouhou
ou anna Muhammadan rassoulou Allah .

Les salutations
sont adressées à Allah. Salut et miséricorde divine à toi, le Prophète. Salut
à nous et aux pieux serviteurs d’Allah. J’atteste qu’il n’ya pas de dieu en
dehors d’Allah et j’atteste que Muhammad est son serviteur et messager ou
Muhammad est le messager d’Allah.

Allah le sait mieux.

Source

Islam Q&A

at email

abonner au service du courrier

Inscrivez vous au mailing liste pour recevoir les mises à jours périodiques

phone

L'application islam en questions et réponses

Accès plus rapide au contenu et possibilité de navigation sans internet

download iosdownload android
at email

abonner au service du courrier

Inscrivez vous au mailing liste pour recevoir les mises à jours périodiques

phone

L'application islam en questions et réponses

Accès plus rapide au contenu et possibilité de navigation sans internet

download iosdownload android