Télécharger
0 / 0
651207/10/2000

Il meurt après la conclusion du contrat. Est-ce que le reste de la dot constitue une dette pour lui ?

Question: 12045

Il est mort après avoir conclu un contrat de mariage et versé à titre d’avance une partie de la dot à un moment où il avait des dettes plus importantes que la dot. Qu’est-ce que les héritiers doivent faire ?

Louanges à Allah et paix et bénédictions sur le Messager d'Allah et sa famille.

Nous avons soumis la question à son éminence cheikh Muhammad ibn Salih al-Outhaymine
(Puisse Allah le préserver). Voici sa réponse : «  Le reliquat de la
dot est à inclure dans les autres dettes, et la partie déjà reçue par l’épouse
lui reste acquise. Allah le sait mieux.

Source

Cheikh Muhammad Ibn Outhaymine

at email

abonner au service du courrier

Inscrivez vous au mailing liste pour recevoir les mises à jours périodiques

phone

L'application islam en questions et réponses

Accès plus rapide au contenu et possibilité de navigation sans internet

download iosdownload android
at email

abonner au service du courrier

Inscrivez vous au mailing liste pour recevoir les mises à jours périodiques

phone

L'application islam en questions et réponses

Accès plus rapide au contenu et possibilité de navigation sans internet

download iosdownload android