Télécharger
0 / 0
125702/12/2006

Celui qui trouve la mort à cause d’un excès de vitesse est-il assimilable à l’auteur d’un suicide?

Question: 89996

Comment juger celui qui se livre à un excès de vitesse sur une autoroute? Celui qui trouve la mort à cause d’un excès de vitesse est-il  assimilable à l’auteur d’un suicide? Comment juger celui qui se livre à un excès de vitesse au cours du transfert urgent d’un accidenté à l’hôpital?

Louanges à Allah et paix et bénédictions sur le Messager d'Allah et sa famille.

Premièrement, l’excès de vitesse n’est pas acceptable à cause des risques et accidents qui en découlent.Voilà pourqoui les ulémas mettent en relief sa gravité et considèrent que le dépassement de la limite de vitesse est une négligence de la part du chauffeur. Et il est responsable de la garantie de ce qu’il détruit en termes de vies humaines et de biens.La turie qui en  résulte est placée sous le chapitre de l’homicide involontaire qui nécessite le versement du prix du sang et un acte expiatoire.

Cheikh Ibn Outhaymine (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a été interrogé en ces termes: une personne trouve la mort suite  un excès de vitesse….Peut-on dire que cela revient à se suicider? » Voici sa réponse: « Non, ce n’est pas un suicide, mais le concerné s’est tué par erreur. Quand un accident mortel résulte d’un excès de vitesse, le chauffeur qui en est victme s’est tué par erreur. Si on lui demandait: as-tu accéléré excessivement pour mourir? Il aurait dit: non. Aussi ne s’est-il pas suicidé mais on peut dire qu’il s’est tué par erreur. » Extrait de al-liqaa al-maftouh (19/73)

Deuxièmement, le tranfert d’une victime ou un malade à un hôpital est une bonne action qui entraîne une récompense. Toutefois, il convient d’agir de sorte que cette action ne se retourne pas contre son auteur ou la vctime transportée à cause d’un excès de vitesse ou le non respect des feux de signalisation.Ce comportement peut aboutir à une situation qui entraîne le retard de l’arrivée du malade à l’hôpital.

Nous demandons à Allah de pardonner à celui qui meurt à cause d’un excès de vitesse et nous Lui demandons de le récompenser pour sa bonne intention et de ne pas considérer sa mort comme un suicide car il ne l’a pas cherchée. Il croyait bien faire en voulant amener le malade à l’hôpital le plus rapidement possible.

Allah le sait mieux.

Source

Islam Q&A

at email

abonner au service du courrier

Inscrivez vous au mailing liste pour recevoir les mises à jours périodiques

phone

L'application islam en questions et réponses

Accès plus rapide au contenu et possibilité de navigation sans internet

download iosdownload android
at email

abonner au service du courrier

Inscrivez vous au mailing liste pour recevoir les mises à jours périodiques

phone

L'application islam en questions et réponses

Accès plus rapide au contenu et possibilité de navigation sans internet

download iosdownload android