La généalogie du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)

Question : 289868

13/07/2023

J’ai entendu qu’il y a une divergence de vues au sujet de la généalogie du Messager portant sur le nom Ilyaas, les uns le pronoçant Ilyaas tandis que d’autres disent Liyaas. J’espère qu’on mentionne les partisans des deux transcriptions et l’avis le mieux argumenté émis par les ulémas à cet égard.

Texte de la réponse

Notre Prophète, Muhammad, (bénédiction et salut soient sur lui) est le plus noble des descendants d’Adam aussi bien de son côté paternel que maternel. Ceci est connu et reconnu par les ulémas, leur élite et les autres.

Mouslim (2276) a rapporté d’après Wathilah ibn al-sqaa qu’il a entendu le Messqger d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dire: « certes Allah a choisi Kinanah des descendants d’Ismail et selectionné Qouraych au sein de Kinanah et Bani Hachem au sein de Qouraych avant de me selectionner au sein de ces derniers. » La généalogie qui le rattache à Adnan fait l’unanimité. Quant à sa partie qui remonte à Islamil ibn Ibrahim , elle est l’objet d’une divergence de vues.

Adh-Dhahabi (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) : «Muhammad est fils d’Abdoullah fils d’Abdoul Mouttallib, surnommé Shaybah, fils de Hachim de son vrai nom Amrou, fils d’Abdou Manaf, dit  al-Moughirah, fils de Qoussay, dit Zayd, fils de Kilaab fils de Mourrah fils de Kaab fils de Louay fils de Ghalib fils de Fihre fils de Malick fils de Nadhr fils de Kinanah fils de Khouzyamah fils de Moudrikah, dit Amer, fils d’Ilyaas fils de Moudhar fils de Nizaar fils de Maad fils de Adnan.Ce dernier descend d’Ismail fils d’Ibrahim (bénédiction et salut sur lui et sur notre prophète) de l’avis unanime de tous. »

La divergence de vues porte sur les ascendants allant d’Adnan à Ismail. Certains portent leur nombre à neuf et d’autres les ramènent à sept. Elle porte encore sur les noms de certains d’entre eux. On dit que 15, voire 40 ascendants les séparent. Ce qui est peu probable, même si une partie des Arabes le soutient.

S’agissant de la déclaration d’Ourwah ibn Zoubayr: « nous n’avons trouvé personne qui connait ce qui dépasse Adnan et Quahtan. Il n’ y a que conjectures. »

Aboul Aqwad, un orphelin d’Ourwah, a dit: « j’ai entendu Abou Bakre ibn Soulaymane ibn Abi Khouzaymah, un des meilleurs connaisseurs de la généalogie et des poemes des Qouraych, dire: « nous ne connaissons personne qui sait ce qui dépasse Maad ibn Adnan; qu’il s’agisse d’un poete ou d’un savant. »

Abou Omar ibn Abdoul Barr adit: « ce qui est retenu par les historiens est que Adnan est fils de Udd fils de Muqwim fils de Nahor fils Tyrah fils de Yaaroub fils de Yachdjoub fils de Nabit fils d’Ismail fils de Ibrahim al-Khalil fils de Azer, dit Tarih , fils de Nahor fils de Sarouh fils de Rao fils de Falikh fils de Aybar fils Chalikh fils de Erfakh fils de Sam fils de Noë (paix sur lui) fils Lamik fils de Moutawaslih fils Khanokh fils de Yerd de Mahlil fils  de Qaynan fils de Yanich fils de Shith fils d’Adam, père de l’Humanité (paix sur lui) Voilà la version adoptée par Mouhammad ibn Ishaq dans sa bipgrpahie (du Prophète). Les disciples d’Ibn Ishaq divergent à propos de certains noms. Ibn Saqd dt: « en ce qui nous concerne, nous ne nous prononçons pas sur ce qui relie Adnan à Ismail. » Voir Siyar (1/143-145)

Al-Hafedz Ibn Hadjar (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit : « at-Tabaraani a rapporté grâce à une bonne chaîne (de rapporteurs) qu’Aicha a dit: « la généalogie des gens est bien connue jusqu’à Laad ibn Adnan. » Extrait de Fateh al-Baari (6/529)

L’imam Ibn Hibban (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « la généalogie du Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) remontant à Adnan est authentique. Quant à ce qui est au-delà d’Adanan, je ne dispose d’aucun élément fiable à ce sujet. Cela étant Muhammad est fils d’Abdoullah fils d’Abdoul Mouttallib, surnommé Shaybah, fils de Hachim dit Amrou, fils d’Abdou Manaf, al-Moughirah, fils de Qoussay, Zayd, fils de Kilaab fils de Mourrah fils de Kaab fils de Louay fils de Ghalib fils de Fihre fils de Malick fils de Nadhr fils de Kinanah fils de Khouzyamah fils de Moudrikah, dit Amer, fils d’Ilyaas fils de Moudhar fils de Nizaar fils de Maad fils de Adnan.  Jusqu’à là, aucune divergence de vues n’oppose les généalogues. Leur divergence porte ce qui relie Adnan à Ibrahim. »Extrait de as-Sirah an-Nabawiyyah wa akhbaar al-khoulfaa (1/39)

Ibn Hazem (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « Muhammad  est Aboul Qassim, fils d’Abdoullah fils d’Abdoul Mouttallib, surnommé Shaybah, fils de Hachim dit Amrou, fils d’Abdou Manaf  dit al-Moughirah, fils de Qoussay, dit Zayd, fils de Kilaab fils de Mourrah fils de Kaab fils de Louay fils de Ghalib fils de Fihre fils de Malick fils de Nadhr fils de Kinanah fils de Khouzyamah fils de Moudrikah dit Amer, fils d’Ilyaas fils de Moudhar fils de Nizaar fils de Maad fils de Adnan. C’est là que prend fin la généalogie authentique qui n’est l’objet d’aucun doute. » Extrait de Sirah,p.4. Voir : dalaail an-noubouwwah (1/177); ahraf al-Moustapha par Abou Said an-Nayssabouri (2/12); alaam an-Noubouwwah par al-Mawardi, p.202; al-iktifaa par al-kalaaie (1/8); Ouyoun al-Athar par Ibn Sayyidinnaas (1/26); as-Sirah an-nabawiyyah par Ibn Kathir (1/20)

As-Souhayli (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « Ibn al-Anbaari dit à propos du nom  Ilyaas, on peut le transcrire avec إ auquel cas, il correspond au nom d’un parophète (paix sur lui).Selon lui, plusieurs avis ont été émis à propos de la racine du mot. Les uns disent qu’il dérive d’alsi qui signifie tromperie. D’autres disent que alsi signifie confusion mentale.D’autres enfin prétendent qu’il dérive de ifaal.D’où l’expression homme al-yas pour dire: brave qui ne recule pas.

L’avis émis par d’autres qu’Ibn al-Anbari est plus juste.À savoir que al-yaas est le contraire de l’espérance.La lettre laam est un article défini : la ا doit être transcritesans accent  dessous. Selon Qassim ibn Thabit dans ad-dalaail. Extrait succinct de ar-Rawdh al-Unf (1/57)

Dans al-Mawaahib al-ladunniyah (1/61): « Ilyaas avec  accent dessousإ selon Ibn al-Anbaari et avec accent dessus أ selon Ibn al-Anbaari est le contraire de l’espérance. La lettre laam est un article défini et la lettre hamza peut être sans accent ا.

Zarqaani dit dans charh al-mawaahib (1/147): « Ilyaas est un nom propre. Selon la biographie de Maghlataay, le vrai nom est Habib. Selon al-Khamiis, on a appelé la personne Ilyaas parce que son père avait atteint un âge avancé sans avoir eu un enfant. Il ne l’a eu que quand il était au bord du desepspoir. D’où le nom al yaas dont le surnom est Abou Amre. »

En somme, Ilyaas figure dans la généalogie  authentique connue et unanimement reconnue du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) Aucune divergence de vues n’existe à ce sujet.La divergence porte sur la question de savoir si la lettre  hamza doit transcrite إ ou ا Les deux transcriptions sont défendues par des ulémas.L’affaire est negligeable comme cela parait évident.Quant à la transcription qui donne Liyaas, nous ne connaissons personne qui  l’aurait évoquée. Aucun ulémas n’en a parlé.

Allah le sait mieux.

Source:  

Islam Q&A