Télécharger
0 / 0
11518925/08/1999

Les anges

Question: 843

Qui sont les anges ? Quelles sont leurs fonctions et leurs apparences, leur nombre et leurs noms ? Depuis quand et de quoi sont-ils créés ? Et qui est le meilleur d'entre eux ?

Louanges à Allah et paix et bénédictions sur le Messager d'Allah et sa famille.

La croyance aux anges est l’un des piliers de la foi :

La croyance aux anges est l’un des six piliers de la foi sans lesquels elle ne peut se fonder. Celui qui ne croit pas à l’un de ces piliers n’est pas croyant. Il s’agit de : croire en Allah, croire en Ses anges, croire en Ses livres, croire en Ses messagers, croire au Jour Dernier, et croire au destin bon ou mauvais, destin décrété par Allah le Très-Haut.

Qui sont les anges :

Les anges relèvent du monde de l’invisible que nous ne saisissons pas. Allah, le Très-Haut, nous a donnés de nombreuses informations à propos des anges dans Son livre et par le biais de Son Messager Mohammed (Bénédiction et salut soient sur lui). Voici un recueil d’informations sûres et des nouvelles authentiques les concernant. Peut-être la chère auteure de la question appréciera-t-elle à sa juste valeur la question et réalisera la grandeur du Créateur et la grandeur de cette religion qui nous a apporté leurs informations.

De quoi ont-ils été créés ?

Ils ont été créés à partir de la lumière, d’après Aïcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) : Le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Les anges ont été créés de la lumière, les djinns du feu sans fumée et Adam de ce qui vous a été décrit. » (Rapporté par Muslim n°2996).

Quand ont-ils été créés ?

Nous ne connaissons pas de façon précise l'ère de leur création, en raison de l’absence de texte sur ce sujet. Mais ils ont été créés avant les humains selon ce texte du Coran : « Lorsque Ton Seigneur confia aux Anges : « Je vais établir sur la terre un vicaire « Khalîfa ». Ils dirent : « y installeras-Tu un qui y mettra le désordre et répandra le sang, alors que nous sommes là à Te sanctifier et à Te glorifier ? » – Il dit : « En vérité, Je sais ce que vous ne savez pas ! » (Coran : 2 / 30). En effet, le fait de les informer de Sa volonté de créer l’homme implique leur existence.

L’énormité de leur constitution :

À ce propos Allah, le Très-Haut, dit : « Ô vous qui avez cru ! Préservez vos propres personnes et vos familles, d'un Feu dont le combustible sera les gens et les pierres, gardé par des anges rudes, durs, ne désobéissant jamais aux ordres d'Allah, et qui exécutent strictement ce qu’on leur ordonne. » (Coran : 66 / 6).

Le plus grand d’entre eux est Gabriel (Paix soit sur lui) qui a été décrit de la manière suivante : Selon Abdallah ibn Massoud (Qu'Allah soit satisfait de lui) : « Le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) avait vu Gabriel dans son état réel avec 600 ailes dont chacune couvrait l’horizon et de chacune desquelles tombaient des perles et des rubis de différentes couleurs et d’une quantité qu'Allah Seul connait. » (Rapporté par Ahmed dans le Mousnad, et Ibn Kathir déclare dans Al-Bidaya qu'il est bon.)

Le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit dans la description de Gabriel : « Je l’ai vu descendre du ciel, couvrant l’espace entre le ciel et la terre du fait de l’importance de sa corpulence. » (Rapporté par Muslim n°177).

Et parmi les grands anges figurent aussi ceux qui portent le Trône qui ont été décrit en ces termes : D’après Djaber ibn Abdullah (Qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Il m’a été autorisé de parler de l’un des anges qui portent le Trône : entre le lobe de son oreille et son épaule existe un espace parcouru en 700 ans. » (Sounanes d’Abou Dawoud, livre As-Sunna : chapitre sur les Djahmites).

Caractéristiques des anges :

Ils possèdent des ailes, et à ce propos Allah le Très-Haut dit : « Louange à Allah, Créateur Premier des cieux et de la terre, qui a fait des Anges des messagers dotés de deux, trois ou quatre ailes. Il ajoute à la création ce qu’Il veut. Allah est de toute chose infiniment Capable. » (Coran : 3 / 1).

La beauté des anges :

Allah, le Très-Haut, a décrit Gabriel en ces termes : « Celui qui l 'a initié (l’Ange Gabriel) est d'une force prodigieuse, doué de sagacité ; alors qu’il se montra sous sa forme réelle (angélique). » (Coran : 53 / 5-6)

Ibn Abbas (Qu'Allah soit satisfait de lui) a dit : « (dhou mirratin) signifie : d’une belle apparence. », et Qatada (Qu'Allah soit satisfait de lui) a dit : « D'une taille grande et belle. »

Les gens sont unanimes à reconnaître la beauté des anges. C’est pourquoi ils qualifient le beau parmi les humains d’angélique. C’est ce que les femmes ont dit à propos de Joseph, le véridique : « Ce n'est pas un être humain, ce n'est qu'un ange noble ! » (Coran : 12 / 31).

La différence de leurs constitutions et de leurs grades :

Les anges ne sont pas égaux quant à leur constitution et leurs grades ; ils sont distincts en cela. Les meilleures d’entre eux sont ceux qui assistèrent à la bataille de Badr comme l’indique le hadith de Maouadh ibn Rafi’ az-Zourqi rapporté d’après son père qui assista à Badr et a dit : « Gabriel se présenta au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) et a dit : « Comment appréciez-vous les combattants de Badr ? Il lui a répondu : Ils sont parmi les meilleures musulmans (ou une expression similaire). Il a dit : Il en est de même pour les anges qui ont assisté à Badr. » (Rapporté par Al-Boukhari, n°3992).

Ils ne mangent pas et ne boivent pas :

Cela s’atteste dans le récit qui a eu lieu entre l’Ami du Clément « Ibrahim » et ses hôtes anges qui lui rendirent visite. À ce propos Allah le Très-Haut dit : « Il alla discrètement vers les siens et rapporta un veau gras .il leur servit la viande en demandant :« Ne mangez-vous pas ? » ! (Voyant qu') il éprouva une appréhension « n'aie crainte » le rassurèrent-ils et lui annoncèrent la bonne nouvelle : la naissance d'un garçon plein de savoir. » (Coran : 51/ 28).

Un autre verset dit : « Puis, lorsqu' il vit que leurs mains ne l'approchaient pas, il fut pris de suspicion à leur égard et ressentit de la peur vis-à-vis d’eux. Ils dirent : "N’aie pas peur, nous sommes envoyés au peuple de Loût. » (Coran : 11/ 70).

Ils ne s’ennuient ni ne se fatiguent du rappel d’Allah et de Son adoration :

À ce propos Allah, le Très-Haut, dit :« Ils glorifient Son nom nuit et jour, sans relâche. » (Coran : 21/ 20) et Il dit aussi « Si par orgueil ces impies refusent de L 'adorer… ceux qui sont auprès de Ton Seigneur (les Anges) Le glorifient, nuit et jour, sans jamais se lasser ! » (Coran : 41 / 38).

Leur nombre :

Les anges sont très nombreux et seul Allah connaît leur nombre. Dans sa description de Al-Bayt Al-Maa'mour (la Maison peuplée) située au 7ième ciel, le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « On m'a dévoilé la Maison peuplée et j’ai interrogé Gabriel à son propos, il a dit : « C’est une maison où prient chaque jour soixante-dix milles anges, une fois sorties, ils n’y reviendront jamais. » (Rapporté par Al-Boukhari, dans Fath Al-Bari n°3207).

D’après Abdallah (Qu'Allah soit satisfait de lui) le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « On amènera la Géhenne ce Jour-là munie de 70 000 extrémités et à chaque extrémité est tirée par 70 000 anges. » (rapporté par Muslim n°2842).

Leurs noms :

Les anges ont des noms, mais nous n’en connaissons que très peu. Ceux dont les noms ont été précisés, on doit croire en eux de façon détaillée. Quant à ceux dont les noms n’ont pas été précisés, nous y croyons d’une façon générale. Parmi ceux dont les noms sont connus figurent :

1-2/ Gabriel et Michael : « (Dis:) « Quiconque est ennemi d’Allah, de Ses anges, de Ses messagers, de Gabriel et de Michaël… (Allah sera son ennemi) car Allah est l’ennemi des mécréants. » (Coran : 2 / 98)

3/ Israfil : Abou Salama ibn Abderrahmane Ibn Awf a dit : ' « J’ai interrogé Aïcha, (Qu'Allah soit satisfait d'elle), la mère des croyants (en ces termes) : comment le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) ouvrait sa prière quand il se levait au cours de la nuit (al-Qiyam) ? Elle a dit : « Quand il se levait, il débutait sa prière (ainsi) : Mon Seigneur, Maître de Gabriel, de Michael et d’Israfil, Créateur des cieux et de la terre, Connaisseur de l’invisible et du visible ; Tu jugeras les divergences opposant Tes serviteurs. Guide-moi vers la vérité dans les divergences grâce à Ta permission. Tu guides qui Tu veux dans le droit chemin. » (Rapporté par Muslim, N° 270)

4/ Malek : Il est le gardien de l’Enfer. À ce propos Allah, le Très-Haut, dit :« Et ils crieront : « Ô Malik ! Que ton Seigneur nous anéantisse ! « Il dira : "En vérité, vous y demeurez (éternellement) !» (Coran : 43 / 77)

5-6/ Mounkar et Nakir : D’après Abou Houreira (Qu'Allah soit satisfait de lui), le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand le mort est enterré – ou bien il a dit : quand l’un d’entre vous est enterré – deux anges noirs et bleus se présentent à lui ; l’un est appelé Mounkar et l’autre Nakir et ils lui disent : « Que disais-tu à propos de cet homme ? Il dira ce qu’il avait l’habitude de dire : il est le serviteur d’Allah et Son messager. J’atteste qu’il n’y a de Dieu qu’Allah et que Mohammed est son serviteur et messager. » Ils lui disent : « Nous savions que c’est ce que tu allais dire. » Et puis, ils élargiront sa tombe d’un espace de 70 coudées x 70, la lui éclaireront et lui diront : « Dors. » Il dira alors : « Je voudrais retourner à ma famille pour les informer. » Ils lui diront : « Dors comme le nouveau marié que seul celui qu’il aime le plus parmi les membres de sa famille le réveille. » Il continuera son sommeil jusqu’à ce qu’Allah le ressuscite. S’il est un hypocrite, il dit : « J’ai entendu les gens dire et j’ai dit la même chose. » Et ils lui diront : « Nous savions que c’est ce que tu allais dire. » Et puis on dit à la terre de le compresser et elle le met sous une pression telle que ses côtés se croiseront et il ne cessera d’être châtié jusqu’à ce que Allah le ressuscite. » (Rapporté par At-Tirmidhi n°1071 et qualifié par Abou Issa de bon et étrange et jugé bon dans Sahih al-Djam', n°724)

7-8/ Haroute et Maroute : À ce propos, Allah, le Très-Haut, dit : « Ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Haroute et Maroute, à Babylone. » (Coran : 2 / 102).

Il y en a d’autres : « Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, à part Lui. Et ce n’est là qu’un rappel pour les humains. » (Coran : 74 / 31)

Leurs capacités :

Les anges possèdent de grandes capacités qui leur sont octroyées par Allah, le Très-Haut, citons-en :

1/ La possibilité de se métamorphoser : Allah a conféré aux anges la capacité de changer de forme. C’est ainsi Allah a envoyé Gabriel auprès de Marie sous une forme humaine. À ce propos, Allah le Très-Haut dit : « Nous lui envoyâmes Notre Esprit (Gabriel), qui se présenta à elle sous la forme d’un homme parfait. » (Coran : 19 / 17)

Ibrahim, (Bénédiction et salut soient sur lui), reçut des anges sous la forme humaine et il ne les a reconnus que lorsqu'ils l’informèrent. De même, ils se présentèrent à Loth sous la forme de jeunes aux beaux visages. Gabriel se présentait au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) sous différentes images ; tantôt il se présentait sous l'apparences de Dihya al Qalbi, un beau Compagnon, tantôt, il revêtait les apparences d’un bédouin. Les Compagnons le virent sous la forme humaine comme il est indiqué dans les Deux Sahih d’après un hadith d’Omar ibn al-Khattab (Qu'Allah soit satisfait de lui) qui a dit : « Nous étions auprès du Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) un jour quand surgit un homme vêtu d’un habit d’une blancheur immaculée, possédant une chevelure d’une noirceur très marquée, qui ne portait aucune trace du voyage et que personne parmi nous ne connaissait. (Il avança) vers le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui), posa ses genoux face aux siens, mit ses mains sur ses propres cuisses et dit : Ô Mohammed ! Parle-moi de l’Islam, etc…" (Le Sahih de Muslim, n°8).

De nombreux autres hadith indiquent qu’ils peuvent prendre la forme humaine. Nous citons le hadith de celui qui a tué cent personnes où il est dit : « Un ange sous la forme humaine se présenta à eux… », de même le hadith du lépreux, du chauve et de l’aveugle.

2/ Leur rapidité : La plus grande vitesse connue par l’homme et celle de la lumière. La vitesse des anges est beaucoup plus grande. En effet, à peine l’auteur d’une question adressée au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) terminait sa question que Gabriel apportait la réponse depuis le Maître de la Puissance.

3/ Leurs fonctions :

Il y a un ange qui est chargé de transmettre la révélation divine aux Messagers d’Allah : c'est l’Esprit fidèle, Gabriel (Paix soit sur lui) Allah, le Très-Haut, dit : « Dis : « Quiconque est ennemi de Gabriel doit connaître que c'est lui qui, avec la permission d'Allah, a fait descendre sur ton cœur cette révélation qui confirme les messages antérieurs et qui sert de guide et d'heureuse nouvelle aux croyants. » (Coran : 2 / 97) et Il dit : « Et l’Esprit fidèle est descendu avec cela sur ton cœur, pour que tu sois du nombre des avertisseurs. » (Coran : 26 / 193-194).

Il y a un ange qui est chargé de gérer la pluie selon la volonté d’Allah : c’est Michael (Paix soit sur lui). Il dispose d’auxiliaires qui exécutent ses ordres et gèrent vent et nuages selon la volonté d’Allah, le Puissant et Majestueux.

Il y a un ange qui est chargé de la Trompette (As-Sour) : c’est Israfil. As-Sour désigne un cor qui ressemble à une corne dans lequel Israfil soufflera lors de l’avènement de l’Heure.

Il y a un ange qui est chargé de prendre les âmes des vivants : c’est l’ange de la mort et ses assistants. À ce propos, Allah, le Très-Haut, dit : « Dis : « L’Ange de la mort qui est chargé de vous, vous fera mourir. Ensuite, vous serez ramenés vers Votre Seigneur. » (Coran : 32 /11). Aucun hadith authentique n’indique qu’il s’appelle Azrael.

Il y a des anges qui sont chargés de garder le serviteur au moment de son déplacement et sa résidence, pendant son sommeil et à l’état de veille comme dans tous ses autres états ; ce sont Al-Mouaqibat et au sujet desquels Allah, le Très-Haut, dit : « Sont pareils pour lui, celui parmi vous qui tient secrète sa parole, et celui qui la divulgue, celui qui recourt à la nuit pour se cacher et celui qui s'exhibe en plein jour. Il (l’homme) a par devant lui et derrière lui des anges qui veillent sur lui par ordre d’Allah. En vérité, Allah ne modifie point l’état d’un peuple, tant que les (individus qui le composent) ne modifient pas ce qui est en eux-mêmes. Et lorsqu' Allah veut (infliger) un mal à un peuple, nul ne peut le repousser : ils n’ont en dehors de Lui aucun protecteur. » (Coran : 13 / 10 -11).

Il y a des anges qui sont chargés d’enregistrer les actes du serviteur, bons et mauvais. Ce sont les nobles scriptes. Ils sont concernés par les propos d'Allah le Très-Haut : « Et Il est le Dominateur Suprême sur Ses serviteurs. Et Il envoie sur vous des gardiens. Et lorsque la mort atteint l’un de vous, Nos messagers (les Anges) prennent son âme sans aucune négligence. » (Coran : 6 / 61) et Il dit : « Ou bien croient- ils que Nous n'entendons pas leur secret ni leurs confidences ? Mais si ! Nos Anges près d'eux consignent tout par écrit. » (Coran : 43 / 80) et Il dit : « Quand les deux anges chargés de recueillir ses œuvres, assis à droite et à gauche, les recueillent. Il ne prononce aucune parole sans qu'un observateur prêt à l'enregistrer ne soit à ses côtés. » (Coran : 50 / 17 – 18) et Il dit : « Or chacun de vous est suivi par des anges gardiens, de nobles scribes. » (Coran : 82 / 10-11).

Il y a des anges qui sont chargés d’exécuter l’épreuve de la tombe. Ce sont Mounkar et Nakir. D’après Abou Houreira, le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Quand le mort est enterré, ou il a dit : quand l’un d’entre vous est enterré, deux anges noirs et bleus se présentent à lui ; l’un est appelé Mounkar et l’autre Nakir, et ils lui disent : Que disais-tu à propos de cet homme…" ? Ce hadith est déjà suscité.

Il y a les anges gardiens du Paradis dont Allah, le Très-Haut, dit : « Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduits par groupes au Paradis. Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s'ouvriront ses gardiens leur diront : « Salut à vous ! vous avez été bons : entrez donc, pour y demeurer éternellement. » (Coran : 39 / 73).

Il y a les anges gardiens de la Géhenne, anges dont les chefs sont au nombre de 19 dirigés par Malek (Paix soit sur lui). À ce propos, Allah, le Très-Haut, dit : « Et ceux qui avaient mécru seront conduits par groupes à l’Enfer. Puis, quand ils y parviendront, ses portes s’ouvriront et ses gardiens leur diront : « Des messagers (choisis) parmi vous ne vous sont- ils pas venus, vous récitant les versets de votre Seigneur et vous avertissant de la rencontre de votre jour que voici ? Ils diront : Si, mais le décret du châtiment s’est avéré juste contre les mécréants. » (Coran : 39 / 71), et Il dit : « Qu’il appelle donc son assemblée. Nous appellerons les gardiens (de l'Enfer). » (Coran : 96 / 17-18), et Il dit : « Et qui te dira ce qu’est Saqar ? Il ne laisse rien et n'épargne rien ; Il brûle la peau et la noircit. Ils sont dix-neuf à y veiller. Nous n'avons assigné comme gardiens du Feu que des Anges. Cependant, Nous n'en avons fixé le nombre que pour éprouver les mécréants, et aussi afin que ceux à qui le Livre a été apporté soient convaincus, et que croisse la foi de ceux qui croient, et que ceux à qui le Livre a été apporté et les croyants n'aient point de doute ; et pour que ceux qui ont au cœur quelque maladie ainsi que les mécréants disent : « Qu’a donc voulu Allah par cette parabole ? » C'est ainsi qu'Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, à part Lui. Et ce n’est là qu’un rappel pour les humains. » (Coran : 74 / 27-31) et Il dit : « et ils crieront : « Ô Malek ! Que ton Seigneur nous achève ! » Il dira : « En vérité, vous êtes pour y demeurer (éternellement) ! » (Coran : 43 / 77).

Il y a un ange qui est chargé de s’occuper de l’embryon dans l’utérus comme l’affirme un hadith d’Ibn Massoud (Qu’Allah soit satisfait de lui) où il dit : « Le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) le véridique que l’on acquiesce nous a raconté (ceci) : « La création de l’un d’entre vous dans le ventre de sa mère commence par une constitution qui dure quarante jours. Puis il (le fœtus) devient comme une sangsue (grumeau de sang) dans l’espace de quarante jours. Puis il revêt la forme d’un embryon (masse de chair) dans les quarante jours suivants. Puis on envoie l’ange et il y insuffle l’âme et on lui ordonne d'écrire quatre sentences : écrire sa subsistance, la durée de sa vie, son œuvre et s’il sera heureux ou malheureux. Par Allah et point de divinité à part Lui, l’un de vous agit à la manière des gens du paradis jusqu’à ce qu’une coudée le sépare du paradis et alors ce qui est écrit dans le livre le rattrape et il se mettra à agir à la manière des gens de l’enfer et y entrera. De même, l’un de vous agit à la manière des gens de l’enfer jusqu’à ce qu’une coudée le sépare de l’enfer, puis ce qui est écrit dans le livre le rattrape et il agit alors à la manière des gens du paradis et y entrera. » (Rapporté par Al-Boukhari, Fath n°3208 et Muslim n° 2643)

Il y a des anges qui sont chargés de porter le Trône et dont Allah le Très Haut dit : « Ceux (les Anges) qui portent le Trône et ceux qui l’entourent rendent gloire à leur Seigneur, croient en Lui et implorent Son pardon pour les croyants : « Seigneur ! Tu embrasses toute chose par Ta Miséricorde et Ta Science. Pardonne donc à ceux qui se sont repentis et ont suivi Ton chemin et protège-les du châtiment de l’Enfer ». (Coran : 40 / 7)

Il y a des anges qui sillonnent la terre et fréquentent les réunions de Dhikr. D’après Abou Houreira (Qu'Allah soit satisfait de lui), le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Allah a des anges qui circulent dans les rues à la recherche des pratiquants du Dhikr. Quand ils découvrent des gens qui se livrent au Dhikr, ils s’appellent les uns les autres : venez à votre besoin ». Le Messager poursuit : « Ils les entourent de leurs ailes les uns au-dessus des autres jusqu'au ciel le plus bas ». Il dit (encore) : « Leur Seigneur les interroge alors qu’Il en sait plus qu’eux : « Que disent Mes serviteurs ? » Ils lui diront : « Ils Te glorifient, Te magnifient, Te louent et attestent Ta grandeur ». Il dit : « Il dira alors : M’ont-ils vu ? » Ils lui diront : « Non, par Allah, ils ne T’ont pas vu. » « Que feraient Ils s’ils m’avaient vu ? », Il dit : « Ils diront : ils observeraient Ton culte avec plus d’ardeur, Te glorifieraient plus, Te loueraient plus et attesteraient plus fréquemment Ta transcendance. Il dit : « Il dira : que demandent-ils ? » Il dit : « Ils Te demandent le paradis », Il dit : « Il dira : L’ont-ils vu ? Il dit : « Ils diront non, par Allah, Ô Seigneur, ils ne l’ont pas vu. », Il dit : « Il dira : que feraient-ils s’ils le voyaient ? », Il dit : « Ils diront : s’ils le voyaient, ils chercheraient avec plus d’ardeur à l’atteindre et leur désir pour lui s’amplifierait », Il dira : « De quoi demandent-ils à être protégés ? », Il dit : « Ils diront : contre l’enfer », Il dit : « Il dira : l’ont-ils vu ? », Il dit : « Ils diront : non, par Allah, ils ne l’ont pas vu », Il dira : « Que feraient-ils s’ils le voyaient ? », Il dit : « Ils diront : ils le craindraient plus et s’en enfuiraient davantage », Il dit : « Il dira : Je vous prends à témoin que Je leur ai pardonné », Il dit : « Un des anges dit alors : « Il y a parmi eux untel qui ne fait pas partie d’eux, car il ne les a rejoints que pour un besoin ! » Il dira : « Ils constituent une assemblée qui ne porte pas malheur à celui qui y assiste ». (Rapporté par Al-Boukhari, Fath, n°6408).

Il y a un ange chargé des montagnes : D’après Aïcha (Qu’Allah soit satisfait d’elle) elle a dit au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) : « Est ce qu’il t’est arrivé une journée plus dure que celle d’Ohoud ? » Il a dit : « J’ai subi de ton peuple ce que j’ai subi. Le plus dur m’arriva le jour de l’Aqaba quand je me présentai à Ibn Abd Yalil Ibn Abdi Kilal et qu’il refusa de me répondre favorablement. Alors je suis parti très soucieux, et quand je me suis ressaisi, je me retrouvai à Qarn al-Tha’alib. Là, je levai la tête et je vis qu’un nuage me faisait de l’ombre. Quand je l'ai regardé, j’ai vu Djibril et il m’a dit : « Allah a entendu les propos que ton peuple t’a adressé et la réponse qu’ils t’ont réservée ; Allah t'a envoyé l’ange chargé des montagnes, afin que tu lui donnes l’ordre de ton choix en ce qui les concerne. C’est alors que l’ange des montagnes m’appela et me salua puis il a dit : « Ô Mohammed ! Je ferai ce que tu voudras. Si tu veux je renverse al-Akhchabayn (les deux montagnes qui entourent La Mecque) sur eux ». Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) lui a dit : « J’espère plutôt qu’Allah fera sortir de leur descendance des gens qui adoreront Allah, l’Unique, sans rien Lui associer ». (Rapporté par Al-Boukhari, Fath, n°3231).

Il y a les anges visiteurs de la Maison peuplée (Baïte Al Maamour) dont le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) parle dans le long hadith traitant de son voyage nocturne et de l’ascension (Al-Israa wa Al-Mi’radj) : « On a élevé pour moi la Maison peuplée et j’ai dit à Gabriel : qu’est-ce que c’est ? Il m’a dit : c’est la Maison peuplée où soixante-dix mille anges prient chaque jour et quand ils la quittent, ils n’y reviendront jamais. »

Il y a des anges placés en rangs qui ne quittent pas leur position, des anges qui sont debout et ne s’assoient pas, des anges qui sont en génuflexion et d’autres en prosternation mais qui ne se relèvent pas. Abou Dharr (Qu’Allah soit satisfait de lui) a rapporté que le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Certes, je vois ce que vous ne voyez pas et j'entends ce que vous n’entendez pas : le ciel a gémi à juste titre et ne pouvait pas ne pas le faire, car il n’y a pas un espace de quatre doigts où un ange n’a pas mis son front se prosternant pour Allah. Je jure par Allah, si vous saviez ce que je sais, vous ririez peu et pleureriez beaucoup, ne vous amuseriez plus avec les femmes sur les lits et sortiriez dans les rues pour implorer Allah avec humilité. » Sounanes At-Tirmidhi, n°2312.

Voilà un résumé concernant les nobles anges d’Allah. Nous demandons à Allah de nous placer parmi ceux qui croient en eux et les aiment.

Puisse Allah bénir notre Prophète Mohammed (Bénédiction et salut soient sur lui)

Et pour plus de détails veuillez consulter ces titres-là aux niveaux de notre site :

Les anges / La vérité de la croyance aux anges 

Source

Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid

answer

Réponses correspondantes

at email

abonner au service du courrier

Inscrivez vous au mailing liste pour recevoir les mises à jours périodiques

phone

L'application islam en questions et réponses

Accès plus rapide au contenu et possibilité de navigation sans internet

download iosdownload android