Télécharger
0 / 0

L’interrogatoire menée par les deux anges est-elle réservée à cette Umma ou s’applique-elle à toutes les nations?

Question: 161715

Une des questions posées par les anges au mort dans sa tombe est: qui est ton prophète? Comment une telle question serait-elle adressée à quelqu’un qui aurait vécu avant l’avènement du Messager?

Louanges à Allah et paix et bénédictions sur le Messager d'Allah et sa famille.

Louanges à Allah

Une divergence
de vues oppose les ulémas sur la question de savoir si l’interrogatoire menée
dans la tombe concerne cette Umma exclusivement ou
s’étend à toutes les nations. La divergence a abouti à plusieurs avis:

Le premier avis
est que l’interrogatoire est réservée à cette Umma
car quand les messagers des nations antérieures se voyaient opposer un refus,
ils se repliaient et s’isolaient et lechâtiment ne tardait pas à s’abattre
sur les mécréants.

Quant au
Messager de la miséricorde (Bénédiction et salut soient sur lui), le plus
tendre envers les membres de sa communauté et à propos duquel Allah a dit: Nous ne
t’avons envoyé que par miséricorde pour les mondes.
(Coran,21:107),
sa Umma comprend le croyant et l’hypocrite. On
s’abstient de les châtier(ici-bas) compte tenu de leurs conditions apparentes. Une fois
morts, il estpermis
de les châtier parce que le mauvais se serait distingué du bon.

C’est dans ce
sens que le Très-haut dit: Allah affermit les
croyants par une parole ferme, dans la vie présente et dans l’au-delà

(Coran,14:27)Al-Hakim at-Tirmidhi ,auteur de Nawadir al-Ousool
(4/160) fait partie de ceux qui soutiennent cet avis.

Le deuxième avis
consiste à se taire sur cette affaire, donc à ne pas trancher. Ibn Abdoul Barr,
auteur du Tamhid (22/253) favorise cet avis.

Le troisième
avis est que l’interrogatoire concerne aussi bien cette Umma
que les autres. Cet avis est le mieux argumenté. Il est choisi par Ibn al-Qayyim, par al-Qourtoubi et
d’autres autorités scientifiques

Dans son ouvrage
intitulé ar-Rouh (p.124 et suivantes),Ibn al-Qayyim dit:« Abou Adoullah at-Tirmidhi a dit:
l’interrogatoire du mort concerne exclusivementcette Umma. Son avis est raconté sommairement
plus haut.

Puis Ibn al-Qayyim fait le commentaire que voici:
Ceci n’indique pas que l’interrogatoire concerne cette Umma
à l’exclusion des autres nations. Il semble- Allah le sait mieux-que tout Umma subit le même sort que son messager et que les
interrogés seront châtiés dans leurs tombes après l’interrogatoire et
l’établissement d’une preuve contre eux. Ils seront également châtiés dans
l’au-delà après l’interrogatoire et l’établissement d’une preuve contre eux.

Les hadiths
évoquant le châtiment infligé au mort indiquent qu’il atteint les mécréants et
les nations antérieures à l’islam comme les juifs et les polythéistes morts
avant l’avènement de l’islam. Rien n’empêche qu’on leur interroge sur leur
Maître, leur religion et leur prophète car Allah Très-haut a dit :Il n’est pas nation qui n’ait déjà eu un avertisseur….
(Coran,35:24). Allah Très-haut dit:
Nous interrogerons ceux qui furent envoyés des envoyés et Nous interrogerons
aussi les envoyés.
(Coran,7:6) Si on doit les
interroger dans l’au-delà, pourquoi ne pas le faire dans leurs tombes?!

Dans les Deux Sahih, celui d’al-Bokhari (1375) etcelui de Mouslim
(2869) Abou Ayoub (P.A.a) dit: «Nous sortîmes en
compagnie du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) après le coucher du
soleil lorsqu’il entendit un une voix et dit: Ce sont les juifs qui sont en
train d’être châtiés dans leurs tombes.

Ourwah ibn Zoubayr a rapporté que sa tante Aicha a dit:
«Le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) arriva auprès de moi
alors que je recevais une femme juive qui me disait: Es-tu consciente que vous
serez éprouvés dans vos tombes?
Le Messager d’Allah (
Bénédiction et salut soient sur lui) en fut terrifié et dit:« Ce sont
plutôt les juifs qui seront châtiés. Plusieurs nuits plus tard, poursuivit
Aicha, le Messager d’Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) dit: Es-tu consciente qu’on m’a révélé que vous serez
éprouvés dans vos tombes?
Aicha dit:J’ai
entendu plus tard le Messager solliciter la protection(divine) contre le
châtiment dans la tombe.
(Rapporté par Mouslim,584).
Ce qui indique que le châtiment et l’épreuve dans la tombe ne se limitent pasà cette Umma. Des argumentsclairs tirés du livre et de la Sunna
l’indiquent. L’interrogatoire dans la tombe constitue une épreuve. Ceci montre
la pertinence et la force de cet avis. Allah Très-haut détient le vrai savoir.

Voir at-Tadhkiratou fii ahwaal al-mawtaa wal akhirah d’al-Qourtoubi 1/413 et ar-Rouh
d’Ibn al-Qayyim,124.

Allah le sait
mieux.

Source

Islam Q&A

at email

abonner au service du courrier

Inscrivez vous au mailing liste pour recevoir les mises à jours périodiques

phone

L'application islam en questions et réponses

Accès plus rapide au contenu et possibilité de navigation sans internet

download iosdownload android
at email

abonner au service du courrier

Inscrivez vous au mailing liste pour recevoir les mises à jours périodiques

phone

L'application islam en questions et réponses

Accès plus rapide au contenu et possibilité de navigation sans internet

download iosdownload android